Libérez-vous de la dépendance à une drogue légale et omniprésente : LE SUCRE ! – Le fléau de ce siècle –

Libérez-vous de la dépendance à une drogue légale et omniprésente : LE SUCRE ! – Le fléau de ce siècle –

Savez-vous que votre envie de sucre n’a rien à voir avec votre penchant pour le goût sucré ? Et oui, vous pouvez être addict au sucre tout en étant un «bec salé» !

Le propre de la malbouffe !

Bien évidemment, lorsque nous parlons du sucre nous pensons bonbons, gâteaux, chocolats… toutes les sucreries possibles et imaginables, mais comprenez bien que l’on trouve également du sucre dans beaucoup d’autres aliments, tels que le riz, les pâtes blanches, le pain, les céréales… que l’on nomme sucre lent. Il est donc plus juste de parler de GLUCIDES et non pas uniquement de sucre.

Le sucre est devenu un vrai fléau, il est la problématique de ces 40 dernières années, du fait d’une industrialisation à outrance de l’alimentation. Les produits alimentaires sont de nos jours manufacturés, pour ne pas dire ultra-manufacturés, et ils contiennent des conservateurs, des additifs, des exhausteurs de goût fabriqués avec du sucre ; ainsi notre alimentation est gorgée de sucre ! C’est le propre de la malbouffe !

Aujourd’hui, l’alimentation, faite principalement de produits dits «raffinés» et manufacturés, a considérablement fait accroître l’addiction au sucre ; en France, nous sommes passés de 2kg de sucre par personne par an au début du 20ème siècle, à 35 kg de nos jours.

Le fléau de ce siècle

Le sucre est un fléau qui amène l’obésité, le diabète de type 2 et également un nombre incroyable de maladies appelées maladies neurodégénératives. Il crée une accoutumance physiologique, biochimique et psychologique, avec une incidence sur nos comportements et nos émotions ! Il entraîne entre autres une perte de contrôle dans nos comportements alimentaires.

Le sucre appelle le sucre

D’un point de vue physique, le sucre nous fait rentrer très rapidement dans un cercle vicieux. En effet, le sucre appelle le sucre et dès que vous consommez un aliment qui contient des glucides, votre taux de glycémie (glucose dans le sang) augmente et, à ce moment-là, votre pancréas va se mettre au travail en libérant de l’insuline afin de ramener un taux normal de glucide dans votre organisme. Plus vous consommez d’aliments contenant du sucre, plus votre pancréas travaille et libère de l’insuline, ce qui entraîne alors une chute rapide du glucose dans votre sang, obligeant ainsi votre organisme à restaurer un taux de glycémie normale ; vous avez alors de nouveau besoin de sucre et vous rentrez dans un cercle infernal !

Par ailleurs, le sucre libère des endorphines, activant ainsi les zones du cerveau associées au plaisir et à la récompense. Ce fonctionnement vous fait sans cesse aller à la recherche d’une récompense «sucrée» !

De nos jours, le sucre est également entré dans notre système éducationnel, en étant trop souvent devenu une récompense, créant ainsi chez l’enfant un fonctionnement qui associe le sucre au réconfort, lorsqu’il fait un effort.

La problématique ne s’arrête pas là, le sucre a une incidence néfaste sur votre biochimie corporelle. En effet, il dérègle votre système nerveux et votre système hormonal en empêchant l’hormone du bien-être (la sérotonine) et le Gaba (anxiolytique naturel) de faire leur job ! Vous ressentez alors un mal être, une irritabilité et une baisse d’énergie… c’est ainsi que, pour tenter de vous sentir mieux, vous allez consommer à nouveau du sucre… et revoilà ce cercle infernal.
Des chercheurs ont mené une expérience sur des souris en leur faisant consommer du sucre et de la cocaïne. Les souris se sont détournées de la cocaïne pour aller vers le sucre ! Et oui ! Le sucre est plus addictif que la cocaïne !!!

Bonne nouvelle : on peut s’en libérer !

La bonne nouvelle, c’est que nous pouvons nous libérer de cette addiction grâce à plusieurs solutions !

La première des solutions est la prise de conscience : Soyons conscients de ce fléau créé par la malbouffe et de ce que nous mettons dans notre assiette ! Soyons conscients du rapport que nous avons avec l’alimentation !

La deuxième des décisions est la prise de décision : décider de changer le carburant que nous offrons à notre organisme. Arrêtons le sucre et consommons un carburant d’exception, tel que les protéines et les «bonnes graisses» ! Votre organisme est en capacité de fabriquer le sucre dont il a besoin pour fonctionner à partir des lipides et des protéines, c’est ce que l’on appelle la néoglucogenèse.

En mettant en place ces solutions, votre envie de sucre va diminuer naturellement puis disparaître ! Il ne s’agit pas de se battre contre cette addiction mais d’aller vers un changement bénéfique.

Vous êtes le seul décisionnaire pour votre santé et n’oubliez pas que c’est dans votre propre intérêt… et non pas celui de l’industrie agroalimentaire, de bigpharma et des sociétés de marketing…

« Une VIE pleine de SENS ! » communique sur les thèmes de la dépendance et du développement personnel.
L’objectif de ce site est de proposer des ressources pour aider ceux qui le souhaitent à se défaire durablement d’une addiction, grâce entre autre, à une meilleure compréhension des mécanismes de la dépendance et l’utilisation d’outils de développement personnel, afin d’agir de manière concrète et tangible.
Ces informations ne remplacent pas l’avis d’un professionnel de la santé. Les auteurs des textes de ce site ne sont pas des professionnels de la santé, sauf ceux identifiés, présentés et reconnus comme tels. L’intérêt que vous leur accordez ne doit pas vous dispenser de faire bon usage de votre discernement, de vos expériences personnelles et de votre esprit critique.

Pin It on Pinterest

Share This